1. Accueil
  2. > Mise en place du Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Mise en place du Conseil en évolution professionnelle (CEP)

La réforme de la formation professionnelle prévoit la mise en place d’un Conseil en évolution professionnelle (CEP), dont l’objectif est de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours professionnel. 

Le 30.06.2014 à 17:14 | Mise à jour le 22.02.2018 à 16:34

Qu’est-ce que le Conseil en évolution professionnelle ?

Il s’agit d’un service d’accompagnement pour les projets d’évolution professionnelle, en lien avec les besoins économiques des territoires.

Ce service est gratuit et s’adresse à toute personne souhaitant entreprendre une évolution professionnelle.

Le Conseil facilite l'accès à la formation en identifiant les qualifications, formations et financements disponibles répondant aux besoins de la personne, ainsi que le recours, le cas échéant, au Compte personnel de formation.

L’accompagnement est propre à chaque individu souhaitant se former. Ceux-ci auront droit de bénéficier d’un suivi en 3 niveaux :

1. D’un accueil individualisé : permettant de faire un point sur les projets et ambitions des bénéficiaires avant d’entreprendre la suite de la procédure.

2. D’un conseil personnalisé : Les personnes souhaitant évoluer sont assistées afin de cerner leurs besoins et capacités, ainsi que les perspectives de carrières envisageables.

3. D’un accompagnement personnalisé : tous les bénéficiaires sont accompagnés dans leurs démarches, et guidés à travers tous leurs choix professionnels.

A l’avenir, le CEP pourrait se transformer en « droit à l’accompagnement », à l’intérieur duquel les niveaux 2 et 3 seraient amenés à fusionner. Il bénéficierait également d’un meilleur financement (2,75% de la collecte des OPCA), mais serait ainsi payant pour les salariés dont l’accompagnement doit déboucher sur un bilan de compétence ou une VAE.

Qui gère ce service ?

Le Conseil en évolution professionnelle est assuré par 5 organismes désignés par la loi, à savoir :

Ainsi que par des organismes régionaux.

Les services du Conseil en évolution professionnelle, qui tient notamment compte de l'émergence de nouvelles filières et de nouveaux métiers, doivent être définis par un cahier des charges publié par arrêté ministériel.


Trouver votre formation.

L’accompagnement est propre à chaque individu souhaitant se former. Ceux-ci auront droit de bénéficier d’un suivi en 3 niveaux :

1.       D’un accueil individualisé : permettant de faire un point sur les projets et ambitions des bénéficiaires avant d’entreprendre la suite de la procédure.

2.       D’un conseil personnalisé : Les personnes souhaitant évoluer sont assistées afin de cerner leurs besoins et capacités, ainsi que les perspectives de carrières envisageables.

3.       D’un accompagnement personnalisé : tous les bénéficiaires sont accompagnés dans leurs démarches, et guidés à travers tous leurs choix professionnels.

A l’avenir, le CEP pourrait se transformer en « droit à l’accompagnement », à l’intérieur duquel les niveaux 2 et 3 seraient amenés à fusionner. Il bénéficierait également d’un meilleur financement (2,75% de la collecte des OPCA), mais serait ainsi payant pour les salariés dont l’accompagnement doit déboucher sur un bilan de compétence ou une VAE.

Demande d'information

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider.

Posez-nous votre question

Scroll top