Accueil > L´Afdas enquête sur le Congé individuel de formation (CIF)
L’Afdas enquête sur le Congé individuel de formation (CIF)

L’Afdas enquête sur le Congé individuel de formation (CIF)

Chaque année, l’Afdas, organisme paritaire collecteur agréé par l'état pour collecter les contributions formation des employeurs des secteurs de la culture, de la communication, des médias et des loisirs, mène une enquête auprès des bénéficiaires de Congé individuel de formation (CIF). Celle-ci a pour objectif d’évaluer la qualité des formations suivies et de mesurer leur impact sur les parcours professionnels.



Le 02.07.2014 à 10:47 | Mise à jour le 14.01.2015 à 11:47
Imprimer

L’enquête menée sur le Congé individuel de formation (CIF) a eu lieu en 2013 et s’est faite en deux temps. Sur les 1428 bénéficiaires de CIF achevés en 2013, ce sont 69% qui ont répondu à un premier questionnaire. Un second leur a été adressé 9 mois après la formation et 50% y ont répondu. Les résultats de l’enquête ont été publiés en Avril 2014.

Le profil des bénéficiaires de CIF

Les résultats de l’enquête nous montrent que 50% des bénéficiaires étaient salariés en CDI, 34% étaient intermittents du spectacle et 16%, salariés en CDD. La catégorie professionnelle la plus représentée parmi les bénéficiaires de CIF CDI et CDD a été celle des employés et techniciens. 

Les bénéficiaires de CIF ont été à 52% des femmes. Quant à l’âge des candidats, ils étaient 72% à avoir entre 25 et 44 ans.

Enfin, 50% des candidats CIF ont le niveau BAC au moment de leur inscription. 

afdas_enquete_1

Les objectifs visés par les candidats CIF

60% des bénéficiaires ont recours au CIF pour entreprendre une reconversion professionnelle et 56% pour élargir leurs possibilités d’emploi, soit plus de la moitié.Ce sont 67% qui visent un diplôme ou une certification et qui déclarent que c’est un des critères prioritaires dans le choix de la formation.

57% préparent une formation dans un domaine différent ou non spécifique aux secteurs de la culture, de la communication, des médias et des loisirs.

Enfin, 28% des candidats CIF ont au préalable eu recourt au Bilan de compétences.

afdas_enquete_2

L’impact du CIF sur le parcours professionnel

Le bilan constaté 9 mois après la fin de leur CIF est plus que positif : 85% étaient en emploi, dont 37% en CDI, 27% intermittents du spectacle et 12% en CDD. Dans un contexte économique difficile, ces résultats démontrent que le CIF reste un vecteur fort de sécurisation des parcours professionnels.

De plus, l’enquête révèle que 45% des bénéficiaires occupent un emploi dans le domaine souhaité, lorsque dans le même temps, 35% ont changé de métier et 61% le souhaiteraient. Le dispositif du CIF sert ainsi le projet de mobilité professionnelle.

afdas_enquete_3


Trouver votre formation et/ou consulter les centres de Bilan de compétences près de chez vous.

Tous les articles sur le CIF

VOTRE RECHERCHE :


2: Domaine recherché ?

3 : Où ?



FORMATIONS cpf