Accueil > En marche! précise sa réforme de la formation professionnelle
En marche! précise sa réforme de la formation professionnelle

En marche! précise sa réforme de la formation professionnelle

Voici un récapitulatif des principales mesures sur le système de la formation professionnelle portées par le nouveau chef de l’Etat, Emmanuel Macron et son mouvement En marche!.



Le 29.05.2017 à 12:55 | Mise à jour le 29.05.2017 à 13:08
Imprimer

Vers une nouvelle réforme de la formation professionnelle

Au cours de sa campagne, le nouveau chef de l’Etat, Emmanuel Macron, avait remis en cause le système de la formation professionnelle. Selon lui, le système actuel n’est « pas à la hauteur des enjeux de notre temps et des attentes des citoyens ». Le nouveau président a donc choisi de réformer en profondeur.

Il a pour ambition de renforcer le contrôle par la qualité des organismes de formation et de l’étendre à l’accompagnement. Dans la continuité du décret qualité d’août 2015, il prévoit la mise en place de labels de plus longue durée de validité, en plus de la simplification des procédures de labellisation.

Pour rappel, une réforme de la formation professionnelle avait été menée sous le quinquennat de François Hollande. Cette réforme, la loi du 5 mars 2014, a notamment permis la mise en place du Compte personnel de formation (CPF), qui remplace le DIF (Droit individuel à la formation)

Un grand plan de formation

Avec un budget de 15 milliards d’euros, Emmanuel Macron annonce un grand plan de formation. Il promet 2 millions de formations : 1 million pour les jeunes sans qualification et 1 million pour les demandeurs d’emploi. Par ailleurs, ce budget permettra également le doublement de la Garantie Jeunes.

En plus de ce grand plan, Emmanuel Macron a prévu de renforcer le Compte personnel d’activité (CPA). Pour cela, les contributions des entreprises pour la formation seront progressivement converties en droits individuels. Salariés et demandeurs d’emploi pourront ainsi directement acheter les prestations de leur choix auprès d’un organisme, sans passer par un intermédiaire. 

Orientation des jeunes et branches professionnelles

Le nouveau chef de l’Etat souhaite également « développer les filières d’apprentissage y compris pour les formations les plus qualifiées et les plus qualifiantes ». Selon lui, « on a cantonné l’apprentissage dans les filières les plus techniques et manuelles et c’est une erreur ».

Pour remédier au problème de l’orientation des jeunes, il propose la participation des branches professionnelles pour établir les programmes et l’organisation des formations dans l’enseignement secondaire et supérieur. Enfin, les branches communiqueront aussi les métiers pour lesquels la voie de l’apprentissage est à privilégier.

Tous les articles sur le CPF (Compte Personnel de Formation)

Où faire votre formation CPF ?

VOTRE RECHERCHE :


2: Domaine recherché ?

3 : Où ?



FORMATIONS cpf