Accueil > Aides à la formation des chômeurs

Aides à la formation des chômeurs

L`aide individuelle à la formation (AIF), créée en 2010 par Pôle emploi, fait désormais partie de la palette d`outils mobilisables par les agences locales en complément d`autres dispositifs de financement de la formation professionnelle. Cette mesure devrait connaître un nouvel essor puisque Pôle emploi a décidé de l`étendre à de nouveaux cas de formation.



Le 10.11.2011 à 18:38 | Mise à jour le 10.11.2011 à 18:45
Imprimer

L`aide individuelle à la formation (AIF), créée en 2010 par Pôle emploi, fait désormais partie de la palette d`outils mobilisables par les agences locales en complément d`autres dispositifs de financement de la formation professionnelle. Cette mesure devrait connaître un nouvel essor puisque Pôle emploi a décidé de l`étendre à de nouveaux cas de formation.

Pôle emploi a créé en avril 2010 une "aide individuelle à la formation" (AIF) afin de contribuer au financement des frais pédagogiques de formation suivie par des demandeurs d`emploi. Après un an de mise en oeuvre, la montée en charge de l`AIF s`est confirmée. Aujourd`hui, cette aide est un levier utilisé par les agences locales en complément d`autres outils de financement de la formation professionnelle. Elle permet de répondre à des besoins individuels qui restaient jusqu`alors sans réponse. Par délibération du 25 octobre 2011, l`opérateur a décidé d`élargir le dispositif. Une autre instruction doit encore définir précisément les modalités d`application.

AIF "réussite concours"

La formation qui suit la réussite à un concours du secteur sanitaire et social figure parmi les situations finançables dans le cadre de l`AIF (AIF "réussite concours"). Le champ des personnes qui y sont éligibles a été étendu aux demandeurs d`emploi inscrits en catégorie 5 et sortant d`un contrat aidé.

AIF "sécurisation"

L`AIF "sécurisation" permet d`apporter un complément de financement lorsqu`un dispositif (conseil régional, général, Agefiph, cellule de reclassement, congé individuel de formation) ne permet pas le financement complet de la formation et laisse une partie à la charge du demandeur d`emploi. L`AIF "sécurisation" ne se cantonnera plus désormais au financement des formations des personnes ayant subi un licenciement économique (dispositifs CRP-CTP-CSP) mais pourra aussi être servie aux demandeurs d`emploi relevant d`autres statuts ou dispositifs afin de sécuriser leur parcours de formation.
Concrètement, sont visées par Pôle emploi les situations nécessitant un cofinancement de la formation avec des OPCA "dans le cadre d`autres dispositifs de financement de formation auquel un demandeur d`emploi peut avoir eu accès, y compris en tant que salarié avant son inscription en tant que demandeur d`emploi".

Validation des acquis de l`expérience (VAE) partielle

Autre nouveauté : lorsqu`une validation des acquis de l`expérience (VAE) n`a été que partiellement validée par un demandeur d`emploi et qu`une partie seulement de la formation conduisant à un titre professionnel est à financer, Pôle emploi pourra fournir une AIF "VAE partielle", dès lors que la formation "est suivie dans le délai imparti des cinq années maximum à compter de la date de notification de la décision du jury".

Le "bilan de compétences" financé par le DIF (droit individuel à la formation) du bénéficiaire fait désormais également partie des actions finançables.

Projet individuel

Enfin, Pôle emploi crée, à titre expérimental, une AIF "projet de formation individuel", pour une durée de 12 mois. Cette aide vise "à prendre en charge des projets de formation individuels portés par des demandeurs d`emploi et inscrits au PPAE (projet personnalisé d`accès à l`emploi) et qu`un autre outil ne permet pas de satisfaire. À l`issue de cette expérimentation, Pôle emploi évaluera la pertinence du dispositif.

Tous les articles sur la Formation et le Licenciement

VOTRE RECHERCHE :


2: Domaine recherché ?

3 : Où ?



FORMATIONS cpf