Comment s'applique le CPF en cas de démission ?

Le CPF (Compte personnel de formation) remplace le DIF. Désormais les droits à la formation professionnelle sont rattachés à la personne. Que deviennent les heures CPF acquises en cas de démission ?

Le 23.02.2017 à 17:39 | Mise à jour le 16.03.2018 à 16:03

Le DIF a été remplacé par le Compte personnel de formation (CPF) depuis le 1er janvier 2015. Désormais, ce nouveau dispositif de la formation professionnelle est rattaché à la personne contrairement au DIF qui était lié au contrat de travail.

Les heures DIF acquises au 31 décembre 2014 sont transférables sur le compte CPF. Ces heures sont valables jusqu’au 31 décembre 2020. Il appartient au titulaire du compte de le mobiliser à tout moment.

A noter que l’accord de l’employeur reste obligatoire si le salarié souhaite suivre sa formation sur son temps de travail. En cas de démission, le salarié conserve ses droits DIF/CPF et peut en bénéficier dès qu’il le souhaite. Il lui suffit de se connecter sur son compte CPF via le site moncompteformation.gouv.fr

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours
Besoin d'aide dans votre projet ? Nos conseillers sont là pour vous aider Posez-nous votre question