icon image décorative

Tout savoir sur France VAE

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) est une façon reconnue et appréciée d'obtenir un diplôme ou un titre professionnel en France. Elle permet aux personnes ayant acquis une expérience professionnelle, de la valoriser et de prétendre à un diplôme ou une certification équivalente à leur niveau de compétences.

Comprendre le fonctionnement de la VAE

En France, la VAE est un dispositif mis en place depuis 2002 pour reconnaître les compétences acquises professionnellement par les adultes ayant au moins un an d'expérience dans un même domaine. Les employeurs, les salariés, les travailleurs indépendants et les bénévoles peuvent bénéficier de ce service, qui garantit la reconnaissance de leurs savoir-faire et expertise.

Les diplômes et certifications concernés

La VAE concerne une grande diversité de diplômes et titres professionnels délivrés par les ministères, les organismes de formation et les branches professionnelles. On peut ainsi obtenir un titre inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au Répertoire Spécifique.
De plus, on trouve également les diplômes du secteur de la jeunesse et des sports, douanes, etc.

Les publics visés

L'accès à la VAE s'adresse principalement aux adultes ayant au minimum :

  • Un an d'expérience professionnelle, salariée ou non, en rapport direct avec le diplôme visé
  • Une expérience bénévole
  • Un engagement dans une activité syndicale ou la gestion d'une entreprise.

Il n'y a pas de limite d'âge pour entamer une démarche VAE.

Les étapes clés de la VAE

Pour réaliser une VAE, il existe plusieurs étapes :

  1. Définir son projet professionnel et choisir le diplôme à valider
  2. Monter un dossier de recevabilité avec les justificatifs d'expériences
  3. Rédiger le dossier de validation des acquis
  4. Présenter son dossier devant un jury de professionnels

Déterminer le diplôme à valider

Tout d'abord, il faut se renseigner sur le diplôme ou titre professionnel correspondant à ses compétences et expérience. Pour ce faire, on peut consulter le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou les fiches métiers disponibles sur internet. N'hésitez pas également à prendre contact auprès du Certificateur qui délivre le diplôme concerné.

Constitution du dossier de recevabilité

Après avoir identifié le diplôme ou certification visée, il faudra rassembler les pièces justificatives nécessaires à l'élaboration du dossier de candidature. Cela comprend votre curriculum vitæ, les attestations de travail, les fiches de paie, etc. Ce dossier permettra d'évaluer la recevabilité administrative de votre demande.

Rédaction et dépôt du dossier de validation

Une fois que la candidature a été acceptée, il est temps de préparer le dossier de validation des acquis. Celui-ci détaille les compétences acquises au cours de l'expérience professionnelle en lien avec le diplôme visé. Pour se faire, on s'appuiera sur un référentiel de compétences fourni par l'établissement certificateur. Ce dossier doit être réalisé avec soin et précision pour maximiser ses chances de succès.

Passage devant le jury de validation

Dernière étape de la procédure : la présentation de son dossier devant un jury composé majoritairement de professionnels du domaine concerné. Ce passage devant le jury permettra d'évaluer si les compétences correspondantes au diplôme sont effectivement acquises. Le jury peut décider de valider l'ensemble ou une partie des compétences, voire proposer une formation complémentaire si nécessaire.

L'accompagnement dans la démarche VAE

Il est souvent recommandé de se faire accompagner dans sa démarche VAE afin d'avoir une meilleure compréhension des enjeux et de faciliter la réalisation de son dossier de validation des acquis.

Trouver un accompagnateur VAE

Plusieurs structures offrent un accompagnement personnalisé à la VAE :

  • Les Points relais conseil en VAE
  • Les Opérateurs de compétences (OPCO)
  • Les chambres de commerce et d'industrie
  • Les chambres des métiers et de l'artisanat
  • Et certaines entreprises ou Réseaux d'accompagnement à la VAE.

Pensez également que les FONGECIF peuvent proposer un accompagnement pour certains salariés en entreprise.

Financement de l'accompagnement VAE

Il existe différentes possibilités pour financer l'accompagnement à la VAE :

  • Les droits accordés par le CPF (Compte Personnel de Formation)
  • Le financement par un OPCO
  • Des aides spécifiques pour les demandeurs d'emploi

Bonnes pratiques et conseils pour réussir sa VAE

Entreprendre une démarche VAE est un parcours qui nécessite une implication personnelle forte. Voici quelques conseils pour bien mener sa démarche :

  1. Prenez le temps de bien vous renseigner : consultez les sites spécialisés, participez aux forums et aux événements dédiés à la VAE, échangez avec des personnes ayant déjà mené cette démarche.
  2. Établissez un planning de travail pour la réalisation de votre dossier de validation des acquis et respectez-le.
  3. Faites-vous accompagner par des professionnels qui connaissent bien la démarche VAE et pourront vous aider à structurer votre dossier.
  4. N'hésitez pas à solliciter votre réseau professionnel pour recueillir des témoignages, conseils ou recommandations.
logo

Nos articles qui pourraient vous intéresser

icon

Trouvez une formation professionnelle en France

icon
image

Les Tops formations

Voir