Accueil > Choisir n DIF
Choisir son DIF

Choisir son DIF

Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour vous aider dans la construction de votre projet de formation DIF.



Le 02.02.2011 à 14:02 | Mise à jour le 24.02.2012 à 16:12
Imprimer

Construire son projet de formation DIF

Voici quelques conseils pour vous aider dans la construction de votre projet de formation DIF.
Il ne s’agit pas ici de vous rappeler le texte de la loi, mais de vous aider à en tirer quelques conclusions de bon sens pour choisir le type de formation qui vous convient.
Ces recommandations sont générales. Elles doivent être adaptées au contexte de votre entreprise et de vos organisations professionnelles.
Nous vous aidons également dans cet article à définir vos objectifs et à personnaliser votre demande selon vos propres besoins.

Le DIF : Pour quoi faire ?

Vous doter de compétences qui ne sont pas en lien direct avec votre poste actuel.
La formation à votre emploi est du ressort de votre entreprise, au titre de son Plan de Formation.

Le DIF : Quelle durée ?

Vous avez droit à 20 heures par an, cumulables d`année en année sur six ans et 120 heures au maximum.
Vous pouvez les utiliser en les morcelant ou en les accumulant sur plusieurs années pour suivre un programme plus important.

Le DIF : Qui décide ?

C’est un accord entre vous et votre employeur.
- Vous avez l’initiative de la demande et du choix de la formation souhaitée.
- Votre employeur de son côté peut accepter ou refuser.
Votre employeur ou manager peut vous conseiller, vous proposer des formations, mais ne peut pas vous imposer son choix : votre projet DIF vous appartient.

Le DIF : Quels sont les critères ?

Il n’y en a pas vraiment : votre employeur n’est pas tenu de justifier son refus ou son accord.
Certaines entreprises ont fait le choix de publier explicitement leurs critères à leur personnel.
D’autres vont plus loin : elles proposent toute une palette de formations prédéfinies pour le DIF que les collaborateurs peuvent consulter (elles sont accordées d’avance par principe).
Une très grande majorité d’entreprises laissant ses personnels chercher seuls leur DIF parmi l`offre des organismes, c`est à vous qu`il revient le plus souvent de sélectionner votre formation DIF.

Dans tous les cas, si vous voulez obtenir un accord, il vaut mieux s’efforcer de prendre en compte les critères implicites ou explicites de l`entreprise.
Les critères de décision les plus courants sont :

1. Le coût (direct et induit) de la formation :
- Le prix du stage
- Les coûts annexes (déplacement, hébergement, etc
- Le choix du prestataire (référencé par l`entreprise, notoriété, etc.)
- Le choix d’une formation hors temps ou sur le temps de travail (cf allocation formation)

2. La durée :
Votre entreprise peut préférer :
- la simplicité des stages de trois jours groupés,
- des formations en petits bouts pour ne pas perturber la production,
- des méthodes innovantes (formation à distance, e-learning),
- des formations qualifiantes de longue durée, etc.

3. Le délai :
Votre entreprise peut préférer :
- Que les DIF soient consommés chaque année,
- Qu’ils soient répartis à l’intérieur des équipes ou des unités,
- Qu’ils soient planifiés lors des périodes creuses, etc.

4. La politique de formation de l’entreprise (quand il y en a une) :
- L’utilisation du DIF pour alléger ou se substituer ou compléter le plan de formation
- Le degré de la latitude laissée dans le choix à chaque catégorie de salariés
- L’avis du manager de proximité
- L’intérêt de ce stage pour votre employabilité dans l’entreprise (un + dans ses métiers propres)
- L’alignement des objectifs pédagogiques du stage demandé sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (quand il y en a une)
- L’utilité pour le fonctionnement général et la performance de l’entreprise, telles que :
- Amélioration des relations personnelles et professionnelles (par exemple : maîtrise des outils modernes de communication, la conduite de réunions, d`entretiens, de présentations, la maîtrise des outils de reporting, etc.

Les 3 clés pour bien utiliser son DIF

1. Préparez votre projet DIF en vous informant
- Bien Comprendre le DIF, son fonctionnement général, vos droits
- Informez-vous sur les dispositions prises dans les accords de votre branche professionnelle et particulièrement par votre entreprise, (lisez les documents internes)
- Interrogez votre gestionnaire de formation sur ses critères réels d’attribution,
- Renseignez-vous auprès de lui sur l’état exact de vos droits individuels à ce jour
- Consultez les autres instances (le Comité d`Entreprise, les Délégués du Personnel)
- Faites le tour de vos collègues qui ont déjà fait des demandes et voyez ce qu’il en est advenu.
- Naviguez sur le net pour vous faire une idée de ce qu’on peut trouver dans l’offre (prix sujets, modalités, contenus, etc.).

2. Définissez vos objectifs

  • Un DIF pour préparer l’avenir !

Une formation DIF peut vous permettre d’anticiper sur vos besoins de compétences futurs et/ou de poser les bases d’un projet professionnel quel qu’il soit.
Cela peut être pour vous la première pierre posée en vue d’un changement d’orientation, d’une revalorisation de votre niveau d’emploi, ou d’une consolidation de votre valeur sur le marché de l’emploi.
C’est une opportunité que vous pouvez saisir pour reprendre la main sur votre parcours professionnel. Cela peut donc être un tournant décisif.Votre DIF peut également être utilisé pour faire le point de votre carrière en réalisant un bilan de compétences.

  • Un DIF pour viser des activités plus intéressantes

Le DIF peut vous permettre d’accéder à des activités professionnelles d’un niveau d’intérêt supérieur (plus de responsabilités, plus grande autonomie, meilleure rémunération, un niveau de technicité plus élevé, etc.).

Dans ce but, vous pouvez demander des formations auxquelles votre management ne pense pas pour vous, mais dans lesquelles vous pouvez acquérir des compétences que vous pourrez faire valoir pour évoluer dans vos fonctions.
Ainsi, par exemple, si vous avez de plus en plus de responsabilités, pourquoi pas une initiation au management ?

Votre choix peut être, en soi, un message adressé à votre employeur pour lui montrer votre volonté de progresser, votre engagement et votre intérêt pour une évolution précise.

  • Un DIF pour Gagner en qualité de vie professionnelle

Votre DIF peut aussi vous aider à résoudre des problèmes dans votre vie professionnelle et sociale de tous les jours:
- améliorer vos relations ou votre influence auprès des autres,
- développer votre autorité sur votre équipe,
- prendre du recul, gagner en confort psychologique,
- être plus à l’aise dans le maniement des nouveaux outils multimédias,
- maîtriser des méthodes et des outils qui vont vous faciliter la tâche,

  • Un DIF pour Rebondir

Votre avenir s’annonce bouché, vous êtes dans une situation instable, vous êtes sur le point de quitter votre entreprise, un plan social se dessine et vous pressentez que vous aller en faire partie, on vous propose une mutation radicale, votre carrière s’essouffle dans un cul-de-sac, vous ne voyez pas où vous aller atterrir dans la nouvelle organisation, etc..

Dans tous les cas de ce genre, le DIF peut être une occasion de :
- vous recaler dans les besoins de votre entreprise et y retrouver une place plus solide,
- vous réorienter vers un secteur porteur ou qui vous intéresse,
- vous doter de compétences de fond qui vous aideront à vous replacer autrement dans votre milieu (langues, nouvelles technologies, management, etc.)

3. Présentez votre Demande de DIF
Une fois vous objectifs fixés, vous pouvez sélectionner une formation DIF.
N`oubliez pas de prendre en compte les crières que votre employeur pourra prendre en compte dans sa décision.

  • Vous pouvez sélectionner une ou plusieurs formations à l`aide de catalogues ou d`annuaire internet comme iciformation.fr
  • Vous entrez alors en contact avec l`organisme qui vous renseigne sur le déroulement de la formation (date, durée, prix, lieu etc) et vous fournit un devis (également appelée "Convention")
  • Vous transmettez votre lettre de demande de DIF, accompagnée du devis et du programme détaillé de la formation à votre supérieur hiérarchique ou à votre DRH
  • Votre employeur dispose de 30j en règle générale pour vous informer s`il accepte votre Demande.
  • ... vous partez en formation !


En conclusion, le DIF est prévu pour répondre à chaque besoin individuel, à chaque histoire particulière.
Prenez en compte ce qui est important pour vous.
Il n’y a pas de règle ou de hiérarchie entre les différents critères : proximité, horaires, contenus, pédagogie, goût, etc., tout ce qui vous convient peut être pertinent et juste : c’est une affaire très personnelle.

Votre DIF n’aura été bien employé que si vous y trouvez votre compte.


Tous les articles sur le DIF

Où faire votre formation DIF ?

VOTRE RECHERCHE :


2: Domaine recherché ?

3 : Où ?



FORMATIONS cpf