Plâtrier

Le 30-07-2012 à 11 :32 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 24-07-2013 à 03:59

Le plâtrier entre en jeu après l’intervention des maçons. Il participe à la décoration intérieure des bâtiments. Son travail consiste à créer des faux plafonds, des rosaces ou des moulures. Il fabrique lui-même le plâtre qu’il dilue avec de l’eau et étale à l’aide d’une taloche. Ensuite le plâtrier lisse l’enduit avec une truelle afin d’obtenir une cloison parfaitement droite et lisse. Il doit être particulièrement appliqué. Pour élargir son champ de compétence, le plâtrier peut aussi revêtir la casquette de maçon, peintre en bâtiment ou plaquiste. Le plâtrier peut aussi se spécialiser dans le staff et/ou dans le stuc.
Qu’est-ce qu’un staffeur-ornementiste ?
Il réalise des moulures de plafond, des corniches, des rosaces, des plinthes, des pilastres, etc. Il fabrique alors du plâtre armé qu’il verse dans un moule représentant la décoration à réaliser.
Qu’est-ce qu’un stucateur ?
A l’aide de ce matériau (le stuc), le stucateur peut imiter à la perfection la pierre, le marbre ou le granit. Ces spécialisations offrent de bons débouchés. Le plâtrier travaille seul ou en équipe sur les chantiers, en général à l'abri des intempéries. Il peut aussi travailler au grand air et parfois sur des échafaudages. Le plâtrier peut travailler dans la restauration des monuments historiques, la décoration des magasins, des hôtels, des salles de spectacle...
Métier porteur (by Meteojob)
Pour ce métier, les besoins de recrutement ont tendance à dépasser les demandes. Il s’agit d’une tendance sur plusieurs années et non d’une photographie des recrutements actuellement.

Sa formation :



Après la 3ème, il est conseillé de s’orienter vers :
- Un CAP plâtrier plaquiste (en 2 ans) - Un Bac Pro aménagement et finition du bâtiment (en 3 ans). - Un Bac Pro plâtrerie et plaques (en 3 ans).
Pour avoir plus de responsabilités
, il est possible de poursuivre vers un BTS aménagement-finition. Pour accéder à ce BTS, il est conseillé d’avoir préparé un Brevet technicien finition, un bac STI option génie civil ou un bac pro.
TEST D’ORIENTATION : Quels métiers des travaux publics sont faits pour toi ? Teste-toi gratuitement !


Son salaire :


Le salaire mensuel d'un ouvrier professionnel débutant se situe aux alentours de 1 300 euros par mois. Un artisan plâtrier installé à son compte peut gagner un salaire compris entre 2 600 et 5 000 euros par mois.

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours