Domoticien

Le 30-07-2012 à 11 :32 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 24-07-2013 à 03:59

Le domoticien va concevoir les automatismes pour mieux gérer les énergies. Il va réfléchir, par exemple, à des systèmes d’alarme qui vont t’alerter en cas de fuite d’eau, installer des capteurs pour maintenir une température ambiante quelque soit la chaleur à l’extérieur… En fonction des besoins des clients, le domoticien rédige un cahier des charges, supervise l’installation et s’occupe de la mise en service. Il peut travailler en bureau d’études pour concevoir ces systèmes, en étant technicien supérieur (bac +2) ou ingénieur, c’est-à-dire chef de projet.

Sa formation :


Parcours pour devenir domoticien : - Pour être technicien : un bac +2, un BTS (brevet technicien supérieur) domotique et poursuivre avec une licence professionnelle (électricité et électronique), un DUT génie thermique et énergie, ou un DUT génie civil option génie climatique et équipement du bâtiment… - Pour être ingénieur : tu peux faire deux ans de classes préparatoires aux grandes écoles (pas obligatoire) puis intégrer une école d’ingénieur (comme l’Ecole nationale supérieure des arts et des industries, à Strasbourg) ou un master professionnel (bac +5) en domotique après une licence en sciences et technologies parcours EEA (électronique, électrotechnique et automatique), ou en Physique.

Son salaire :


Un domoticien gagne entre 1 300 et 2 000 euros.

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours