Technicien en automatisme en centrale nucléaire

Le 30-07-2012 à 11 :32 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 24-07-2013 à 03:59

Le métier de technicien en automatisme consiste à garantir le bon fonctionnement des systèmes. Il réalise les opérations de validation des nouvelles installations. Après une formation sur le fonctionnement de la centrale, il effectue des diagnostics sur le fonctionnement des installations, en assure les mises au point et les améliorations. Il propose des rénovations des systèmes d’automatisation, rédige le cahier des charges technique et contrôle sa réalisation. Dans ce métier les méthodes et les procédures à suivre sont très rigoureuses. Sa fonction implique d’être en lien avec les équipes de conduite et d’autres métiers, qui vont bénéficier de toute son analyse.
Ses qualités :
- Rigueur - Esprit d’équipe - Respect des exigences - Bon relationnel
Ses compétences :
- Connaissances scientifiques indispensables - Être capable de formaliser et recueillir les infos - Capable d’identifier, de tracer et d’analyser les dysfonctionnements de l’installation et dépanner celle-ci.
Ses débouchés:
Le métier de technicien en automatisme est très demandé et dans de nombreux domaines. A long terme, possibilité d'évolution vers des postes de chef de projet, responsable de bureau d'études ou responsable de maintenance.

Sa formation :


Il est conseiller de faire un Bac +2 de type BTS Contrôle Industriel et Régulation Automatique ou DUT mesures physiques
TEST D’ORIENTATION : Es-tu fait(e) pour les métiers de l’industrie ? Teste-toi gratuitement !


Son salaire :


Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours