Quels sont les impératifs pour devenir paysagiste ?

Vous êtes passionné de nature et de plantes ? Devenez paysagiste. Plus qu’un jardinier, ce professionnel transforme les espaces verts en lieu de charme et de détente. Le métier de paysagiste attire de nombreux diplômés et professionnels en reconversion. Des formations particulières sont mises en place pour se lancer dans cette carrière. Tour d’horizon !

Le 27.08.2020 à 14:58 | Mise à jour le 27.08.2020 à 14:59

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir paysagiste ?

Le métier de paysagiste est assez physique. Vous devrez donc être en bonne forme pour travailler dehors sous différentes conditions météorologiques. Une maîtrise de divers outils de jardinage est aussi nécessaire.

Un paysagiste doit aussi être créatif. C’est important pour aménager des espaces verts authentiques ou répondant aux attentes des clients. Pour atteindre cet objectif, il collabore avec différentes équipes. Vous aurez donc besoin de capacités managériales pour gérer chaque intervenant et pour mener à bien votre mission.

Enfin, certaines connaissances sont indispensables dans ce métier : botanique, physiologie végétale, architecture, électricité... Maîtriser des logiciels de DAO (Dessin assisté par ordinateur) est également un atout majeur pour évoluer dans le secteur.

Quelles sont les tâches d’un paysagiste ?

Nombreuses sont les compétences nécessaires pour devenir paysagiste. Ce professionnel est à la fois un chef de chantier et un spécialiste de l’aménagement extérieur. Dans le cadre de son travail, il :

  • Élabore des plans et des croquis pour aménager des jardins ou des espaces verts ;
  • Prépare les documents administratifs nécessaires pour mener à bien le projet ;
  • Effectue une analyse de l’environnement pour la bonne réalisation des travaux ; 
  • Cherche les pièces techniques permettant aux ouvriers de mener à bien les travaux ;
  • Exécute les travaux lui-même.

Quel est le salaire d’un paysagiste débutant ?

Le diplôme du paysagiste, son secteur d’activité ainsi que la taille de son entreprise influent sur sa rémunération. En début de carrière, ce professionnel peut donc toucher entre 1 500 et 2 500 euros brut par mois. Après quelques années et ayant acquis de l’expérience, s’il se met à son compte, le paysagiste peut gagner de 2 000 à 4 500 euros brut.

Quelles sont les formations disponibles pour être paysagiste ?

S’il est possible pour un autodidacte de devenir paysagiste, disposer du titre de « paysagiste-concepteur » s’avère utile. Pour cela, vous pouvez suivre divers cursus. Vous pouvez par exemple étudier pour obtenir un CAPA Travaux paysagers, qui ouvre directement à la vie active ou un bac pro Aménagements paysagers, qui permet d’acquérir de l’expérience grâce à l’alternance.

Un bac +2 Aménagements paysagers ou production horticole ainsi qu’un bac +3 Aménagements paysagers : conception gestion entretien vous seront également utiles. Les titulaires d’un diplôme d’État de paysagiste sont assurés de trouver un poste dans ce secteur d’activité.

Si vous êtes en reconversion professionnelle, vous pouvez devenir paysagiste grâce aux cours en ligne. Si vous souhaitez suivre une formation de paysagiste en continu, inscrivez-vous à l’école Agrocampus Ouest pour décrocher le diplôme de paysagiste-concepteur.

Quelles sont les évolutions de carrière pour un paysagiste ?

Les opportunités sont nombreuses. Après avoir travaillé plusieurs années en tant que paysagiste, vous pouvez en effet évoluer vers différents domaines. En suivant des formations paysagiste spécifiques, vous obtiendrez les connaissances nécessaires pour devenir architecte paysagiste ou ingénieur paysagiste. Vous avez également la possibilité de vous mettre à votre compte ou devenir chef d’une entreprise de paysagisme.

Pour conclure

Grâce à la prise de conscience environnementale de plus en plus généralisée, le métier de paysagiste a été valorisé ces dernières années. Jeunes diplômés ou reconvertis professionnels peuvent facilement trouver des postes dans le secteur public ou privé. Et avec des connaissances complémentaires, ils peuvent connaître une évolution positive en tant que paysagiste. N’hésitez pas à retrouver d’autres formations dans le secteur du paysagisme et de l’horticulture.

Découvrez nos formations par domaines

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours
Besoin d'aide dans votre projet ? Nos conseillers sont là pour vous aider Posez-nous votre question