Se reconvertir dans le social

Vous souhaitez entamer une reconversion dans un métier qui a du sens ?  Le social est un secteur recrute. Si vous recherchez un métier d’avenir, ce secteur en pleine expansion pourrait bien être l’occasion pour vous de changer de vie

Le 27-04-2021 à 04 :57 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 19-03-2024 à 11:04

Intérêt de recourir à la reconversion professionnelle dans le social

Les métiers sociaux sont importants pour aider à l'amélioration des conditions de vie et du niveau d'éducation des ménages. Les acteurs professionnels de ce secteur exercent des fonctions diverses, mais connexes dans le but de garantir l'insertion socioprofessionnelle des individus. Que l'on mentionne les accompagnateurs de personnes à mobilité réduite, les techniciens de l'intervention sociale ou les agents de prévention et de médiation, tous jouent un rôle humanitaire (même s'ils sont rémunérés). Toutefois, se reconvertir dans le social requiert certaines compétences.

Qualités et compétences requises pour intégrer les métiers sociaux

Étant donné que les fonctionnaires du domaine social sont appelés à interagir avec des personnes de toutes les catégories d'âges, il importe qu'ils développent par avance une bonne qualité d'écoute et de compréhension. Pour exercer un métier social, vous devez avoir le sens de la communication et de l'organisation. Par ailleurs, avoir effectué une formation dans le social serait un réel atout.

Formations professionnelles nécessaires pour embrasser le secteur social

Vous devez être titulaire d'un diplôme d'État relatif au secteur social afin de pratiquer les métiers d'animateur socioculturel, d'assistante sociale, d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de vie sociale, de médiateur familial et de conseiller en économie sociale et familiale, etc. De toute évidence, vous devez avoir des notions en management des ressources humaines et en psychologie générale et de la famille. Pour bénéficier d'un accompagnement financier pour une formation professionnelle, rendez-vous auprès du Compte Personnel de Formation.

Tâches associées aux métiers sociaux

Vous devez apprendre à préparer et à animer un entretien, c'est la tâche la plus récurrente. En général, les tâches associées aux professionnels du secteur social varient d'une profession à une autre. À cet effet, un conseiller en insertion professionnelle et un moniteur-éducateur ne jouent pas le même rôle. Le chargé d'orientation s'emploie à déterminer les qualités et aptitudes intrinsèques de l'individu afin de la guider dans son choix professionnel. En revanche, l'éducateur scolaire l'aide dans une discipline donnée.

Marges salariales et carrière envisageable dans le domaine social

D'un métier social à un autre, on note des différences plus ou moins importantes en termes de considérations salariales. Elles fluctuent entre 1700 et 6800 euros. Les fonctions qui offrent les salaires mensuels moyens les plus élevés sont entre autres celles de gérant de tutelle (4750 euros brut), de responsable sociale des entreprises (4042 euros brut) et de cadre de la sécurité sociale (4200 euros brut). Ces métiers sont autant de portes de sortie pour les acteurs du social.

Découvrez nos formations

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours