Le salaire d'un Conseiller Familial

Dans la société actuelle, il est courant que les familles rencontrent des problèmes ou des conflits qui nécessitent une intervention extérieure pour être résolus. Le Conseiller familial est un professionnel qui vient en aide à ces familles en difficulté, en les accompagnant dans la recherche de solutions. Dans cet article, nous aborderons les différentes aspects de ce métier, tels que les missions qu'il accomplit, la formation nécessaire pour y accéder, ainsi que les perspectives de rémunération et d'évolution de carrière.

Le 25-01-2024 à 04 :14 | Par | Mise à jour le 25-01-2024 à 04:50

Le rôle du Conseiller familial : entre soutien et médiation

Le Conseiller familial, aussi appelé conseiller conjugal, intervient auprès des couples et des familles en situation de crise ou de questionnement. Son objectif est d'aider les individus concernés à mieux comprendre leurs problèmes et à trouver des solutions adaptées à leur situation. Pour cela, il doit être à l'écoute, faire preuve de diplomatie et posséder de solides compétences en psychologie et en communication.

Missions principales

Les missions d'un Conseiller familial peuvent être variées, mais elles ont généralement pour but de :

  • Accueillir et écouter les personnes en détresse ou en questionnement sur leur situation familiale ou conjugale,
  • Analyser les problèmes rencontrés par les familles ou les couples et proposer des pistes de résolution,
  • Organiser et animer des séances individuelles ou de groupe pour aider les personnes à mieux gérer leurs relations et leurs conflits,
  • Réaliser un suivi des situations familiales et conjugales pour évaluer l'évolution des problèmes rencontrés,
  • Orienter les familles ou les couples vers d'autres professionnels si nécessaire (psychologues, avocats, travailleurs sociaux…).

Quelle formation pour devenir Conseiller familial ?

Pour exercer en tant que Conseiller familial, il est nécessaire de suivre une formation spécifique. Plusieurs parcours sont possibles :

  1. Obtenir un diplôme universitaire lié à la psychologie, au travail social ou à la médiation familiale, puis se spécialiser dans le conseil conjugal et familial via, par exemple, une formation complémentaire.
  2. Se former directement au métier de Conseiller familial en suivant une formation spécifique proposée par certaines écoles ou instituts spécialisés. Ces formations peuvent mener à des titres reconnus par l'État, tels que le Diplôme d'État de médiateur familial ou le certificat de qualification professionnelle de conseiller conjugal et familial.

Il est important de noter que, quelle que soit la voie choisie, la pratique professionnelle et la supervision seront des éléments clés pour développer les compétences nécessaires à l'exercice de ce métier passionnant et exigeant.

Salaire d'un Conseiller familial : public, privé et indépendant

La rémunération d'un Conseiller familial peut varier en fonction de plusieurs critères, tels que le secteur d'activité (public ou privé), l'expérience du professionnel et ses qualifications. Voici un aperçu des salaires constatés dans les différentes situations :

Salaire d'un Conseiller familial dans le public

Dans la fonction publique, le salaire d'un Conseiller familial est soumis à la grille indiciaire des travailleurs sociaux ou médico-sociaux, catégorie B. La rémunération de base pour un débutant se situe généralement autour de 1 500 € net par mois, alors qu'elle peut atteindre 2 800 € net pour un professionnel expérimenté.

Salaire d'un Conseiller familial dans le privé

Les salaires dans le secteur privé peuvent être légèrement supérieurs à ceux pratiqués dans le public. Ainsi, un Conseiller familial débutant perçoit généralement entre 1 600 € et 1 800 € net par mois, tandis qu'un professionnel expérimenté peut gagner jusqu'à 3 000 € net mensuels.

Salaire d'un Conseiller familial indépendant

En tant qu'indépendant, le Conseiller familial fixe lui-même ses tarifs et sa rémunération dépend donc directement du nombre de clients qu'il accompagne et de sa capacité à fidéliser sa clientèle. Les honoraires pratiqués varient généralement entre 50 € et 100 € de l'heure.

Évolution de salaire et de carrière pour un Conseiller familial

Le salaire d'un Conseiller familial évolue généralement en fonction de son expérience et de ses responsabilités. Ainsi, après quelques années de pratique, il peut prétendre à des postes de coordination, encadrer une équipe de conseillers ou exercer en tant que formateur dans le domaine du conseil conjugal et familial.

Par ailleurs, l'évolution de carrière peut également passer par la spécialisation (intervention auprès de publics spécifiques, tels que les personnes atteintes de handicaps, les familles recomposées…), la diversification des activités (médiation familiale, consultation en parentalité…) ou encore le développement d'une activité libérale. Ces différentes perspectives offrent une grande variété d'opportunités professionnelles pour les Conseillers familiaux qui souhaiteraient enrichir leur parcours et accroître leurs compétences.

 

Découvrez nos formations

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours