Toutes les informations pour devenir gestionnaire de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine est en charge de la gestion du portefeuille de ses clients. Il propose des investissements sur mesure et prodigue des conseils avisés en matière d’économie, de finance, de fiscalité et de droit. Cet expert en ingénierie patrimoniale effectue un diagnostic de patrimoine pour proposer ensuite les investissements adaptés.

Le 09.09.2020 à 14:48 | Mise à jour le 09.09.2020 à 14:48

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine dispose de compétences diversifiées touchant entre autres à l’économie, la famille, l’immobilier ou encore les produits bancaires. Il doit être capable d’évaluer clairement les enjeux et les risques encourus pour chaque opération.

Une grande capacité d’écoute est exigée du gestionnaire de patrimoine. Cela lui permet de faire une analyse approfondie des placements adaptés aux attentes de son client.

Pour assurer la pérennité de son emploi, le gestionnaire de patrimoine doit faire preuve de persuasion. Il développe lui-même sa clientèle et des compétences marketing lui sont donc nécessaires.

Quelles sont les tâches rattachées à la fonction de gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine exerce au sein d’une banque, d’une société spécialisée, d’une société d’assurance ou encore en tant qu’indépendant. Il assure plusieurs missions :

  • Réaliser le diagnostic du patrimoine et des revenus des clients ;
  • Évaluer les ressources et la situation familiale du client ;
  • Comprendre les attentes du client ;
  • Élaborer une stratégie de placement ;
  • Faire une veille juridique pour l’application des nouvelles lois ;
  • Conseiller ses clients pour optimiser leur patrimoine.

 Quel est le salaire d’un gestionnaire de patrimoine débutant ? Quelle évolution possible ?

Le salaire d’un gestionnaire de patrimoine débutant s’élève aux environs de 2 000 € par mois. Il peut voir ce salaire doubler après plusieurs années d’expérience.

Notez que la rémunération du gestionnaire de patrimoine est généralement composée d’un fixe et d’une part variable. Cette dernière constitue les primes et commissions en fonction des résultats.

Quelles sont les formations possibles pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Pour exercer le métier de gestionnaire de patrimoine, l’idéal est d’avoir un master 1 en économie, gestion du patrimoine, banque ou assurance. Par la suite, l’aspirant peut se spécialiser au niveau bac +5. Il est alors préférable de se tourner vers une option droit privé spécialité gestion de patrimoine. La gestion patrimoniale et financière avec spécialité gestion du patrimoine privé ou management financier permet également d’accéder à l’emploi.

Par ailleurs, des études et un diplôme issu d’une grande école de commerce ou de gestion favorisent aussi le parcours. Une alternance ou un stage long en banque peuvent compéter la formation gestionnaire de patrimoine.

Si vous êtes demandeur d’emploi, n’hésitez pas à contacter votre conseiller Pôle Emploi pour les possibilités de financement de votre formation gestionnaire de patrimoine. Vous pouvez également vérifier l’éligibilité de la formation sur www.moncompteformation.gouv.fr.

Quelle évolution de carrière envisager pour un gestionnaire de patrimoine ?

Le métier de gestionnaire de patrimoine a considérablement évolué ces dernières années. Le secteur offre aujourd’hui plusieurs opportunités aux jeunes diplômés. Une fois intégrés, ces derniers voient leur statut se développer pour obtenir après quelques années le titre de gestionnaire de patrimoine senior.

Le gestionnaire de patrimoine forge sa renommée en fonction de la satisfaction de sa clientèle, et donc de ses résultats. Il est par ailleurs possible qu’avec de l’expérience, il gère une équipe de gestionnaires de patrimoine. Il peut également gérer son propre cabinet.

En résumé

Le métier de gestionnaire de patrimoine implique des compétences variées, mais également beaucoup de bon sens. Il touche notamment à des domaines complexes tels que la finance, la comptabilité et la fiscalité. Pour pouvoir exercer cette profession, il est nécessaire de suivre une formation gestionnaire de patrimoine afin d’en maîtriser tous les rouages. Plusieurs formations gestion de patrimoine sont également à découvrir pour optimiser vos aptitudes !

Découvrez nos formations par domaines

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours
Besoin d'aide dans votre projet ? Nos conseillers sont là pour vous aider Posez-nous votre question