Trouvez votre formation

Entrepreneur et salarié : les deux statuts se cumulent

Vous vous demandez s’il est possible de cumuler un statut d’entrepreneur et un statut de salarié ? La réponse est oui, le cumul de statuts entrepreneur et salarié est possible, sous certaines conditions. Cependant, le cumul engendre de nombreuses questions d’un point de vue légal, fiscal et social. Comment devez-vous déclarer vos activités ? À quel régime vous adresser pour le remboursement de vos frais médicaux ? Qu’en est-il du calcul de votre retraite ? Nous vous proposons d’éclaircir ces points importants. 

Le 12-07-2017 à 11 :40 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 12-07-2017 à 11:40

Cumul de statuts : quid de la légalité ?

Vous pouvez cumuler deux activités (une en tant que travailleur indépendant et une en tant que salarié) à condition de respecter :

  • L’obligation de loyauté envers votre employeur : votre activité ne doit pas concurrencer l’activité de votre employeur.
  • Les clauses particulières de votre contrat de travail : clause d’exclusivité, de non-concurrence… 

Cumul de deux activités et fiscalité

Lorsque vous cumuler deux activités TNS (travailleur non salarié) et salarié, vous devez tout simplement déclarer vos revenus dans la catégorie adaptée : traitements et salaires, revenus de capitaux mobiliers, BIC, BNC.

Le cumul d’un emploi salarié et d’une activité indépendante n’entraîne donc aucune contrainte d’un point de vue fiscal. 

Cumul de statuts et sécurité sociale Vous cumulez deux statuts ?

Alors vous cotisez auprès de deux régimes sociaux :

  • Le régime des travailleurs indépendants, au titre de votre activité d’entrepreneur.
  • Le régime général de la sécurité sociale, au titre de votre statut de salarié. 

Qu’en est-il de la prise en charge des frais de santé pour un cumul de statuts salarié et indépendant ? La prise en charge est opérée par le régime dont vous dépendiez avant le cumul, sauf option contraire d’affiliation.

De ce fait, si vous êtes salarié et que vous avez commencé une activité indépendante, alors vos frais médicaux seront pris en charge par le régime général de la sécurité sociale.

Cependant, vous pouvez choisir de privilégier le régime de votre seconde activité. Cela n’aura d’intérêt que dans le cas où votre activité indépendante serait votre seconde activité, le régime général étant le plus avantageux. 

Cumul de statuts et allocations familiales

Comme expliqué précédemment, le cumul d’une activité indépendante et d’un emploi salarié entraîne une double cotisation.

Ainsi, la règle pour les droits aux allocations familiales répond au même principe que pour les droits à la sécurité sociale. L’activité que vous exerciez avant le cumul sera prise en compte, sauf demande contraire de votre part. 

Cumul de statuts et retraite 

Le cumul de statuts salarié et indépendant vous oblige à cotiser auprès des deux régimes : régime général et régime des indépendants.

Ainsi, le calcul de votre retraite correspond à la somme des pensions pour lesquelles vous avez cumulé des droits, dans chacun des régimes.

Lorsque vous souhaitez liquider vos droits, vous devez cependant vous adresser à un seul régime qui se chargera de communiquer votre dossier au second.

Le cumul de statuts, salarié et entrepreneur, est donc possible et bien encadré. 

Tous les cabinets d'aide à la création d'entreprise

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours