Trouvez votre formation

Ouvrir un restaurant : business plan, statut, local…

De nombreux restaurateurs ouvrent leurs portes chaque année en France. Les émissions de télé culinaires et l’émergence d’une tendance du manger mieux multiplient les nouvelles vocations. Cependant, ne s’improvise pas entrepreneur qui veut ! Alors, comment ouvrir un restaurant ? Voici les étapes clés pour ouvrir un restaurant et réussir votre lancement ! 



Le 13-06-2017 à 11 :14 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 13-06-2017 à 11:36

1/ Trouver un concept de restaurant innovant

Avant de créer votre entreprise, cherchez une idée de restaurant. Quels concepts de restauration marchent ? Quelles sont les tendances du secteur de la restauration ? Vous devez vous démarquer de la rude concurrence pour tirer votre épingle du jeu. 

Afin de faire votre choix, listez les concepts de restauration innovants que vous rencontrez au quotidien (bar à tapas, street vending, livraison de repas gastronomiques…). Le côté innovant peut être en rapport avec la cuisine proposée, mais aussi la décoration ou encore le service. Si vous êtes connu pour votre créativité, c’est le moment de la mettre en œuvre ! 

2/ Chercher un local pour ouvrir un restaurant 

Après avoir trouvé une idée originale, il est temps de vous mettre à la recherche d’un emplacement. Où ouvrir un restaurant ? Visez-vous une grande ville ou une petite commune ? 

Concernant les grandes villes, choisir un emplacement en centre-ville vous permettra d’attirer facilement votre clientèle. Cependant, le coût de votre local sera conséquent. Si vous souhaitez au contraire vous implanter dans une petite ville, veillez à vous renseigner sur la concurrence : existe-t-il une place pour une nouvelle clientèle ? 

Cette recherche est souvent laborieuse. Alors, soyez patients et ne vous découragez surtout pas ! Une fois le local trouvé, vous devrez aménager les lieux : déco, matériel, mobilier… Pensez à tout pour créer l’ambiance idéale.

3/ Trouver le bon statut juridique pour ouvrir un restaurant 

Choisir la forme juridique pour ouvrir un restaurant est une étape clé dans la création de votre entreprise. Ce choix aura un impact direct sur votre protection sociale, mais aussi vos finances (charges, impôts…).

La SARL et la SAS apparaissent comme les deux structures les plus intéressantes. Si vous souhaitez créer une entreprise seul, optez pour une EURL (SARL avec un seul associé) ou une SASU (SAS avec un seul associé).

Aidez-vous de notre guide SAS ou SARL : quelle forme juridique choisir afin de faire le meilleur choix !

4/ Faire un Business Plan pour ouvrir un restaurant

Le business plan pour ouvrir un restaurant devra contenir plusieurs informations capitales :

Le business plan vous permet de convaincre vos futurs investisseurs. Il apparaît donc comme un élément capital ! Ouvrir un restaurant sans apport étant complexe, veillez à mettre de l’argent de côté avant de démarcher de potentiels investisseurs. 

5/ Obtenir un Permis d’exploitation

Vous devez obtenir un permis d’exploitation pour ouvrir un restaurant. Pour ce faire, vous devez suivre une formation de 3 jours (ou d’une journée pour les entrepreneurs qui justifient d’une expérience professionnelle de 10 ans).  

Cette formation porte sur les droits et obligations relatifs à la restauration ainsi que les enjeux de santé publique (prévention et lutte contre l’alcoolisme, protection des mineurs, responsabilité civile et pénale…).

À l’issue de cette formation, un permis d’exploitation vous sera remis, valable 10 ans. 

6/ Obtenir une Licence de débit de boissons

Les établissements de restauration qui vendent de l’alcool doivent obligatoirement obtenir une licence de débit de boissons. Pour ce faire, vous devez effectuer une déclaration à la mairie, au moins 15 jours avant l’ouverture de votre restaurant. Cette déclaration doit comprendre :

  • Un justificatif d’identité.
  • Le permis d’exploitation.
  • Le formulaire CERFA 11542*04 

Vous recevrez alors un récépissé de déclaration. 

7/ Respecter les réglementations 

Une réglementation spécifique encadre le secteur de la restauration. De ce fait, vous serez tenu de respecter : 

  • Des règles d’hygiène et de salubrité (approvisionnement, conservation des produits…).
  • Des règles de sécurité et d’accessibilité.

Si vous avez l’ambition et la capacité de franchir toutes ces étapes, alors vous êtes prêt pour ouvrir votre restaurant dans les meilleures conditions ! 

Tous les cabinets d'aide à la création d'entreprise

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours