Trouvez votre formation

Comment reprendre un commerce ?

Créer un commerce s’avère fastidieux : recherche du local, achat du fonds de commerce, stratégie marketing pour attirer la clientèle… Si certains font le choix de créer une entreprise, d’autres préfèrent reprendre un commerce pour limiter les risques. Mais, comment reprendre un commerce




Le 22-06-2017 à 06 :04 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 22-06-2017 à 06:04

1/ Rechercher un commerce à vendre

Commencez à scruter les commerces proposés à la reprise. Pour ce faire, renseignez-vous sur les commerces en vente implantés dans votre zone de recherche. 

Internet est une bonne source d’information, mais vous pouvez aussi faire marcher le bouche-à-oreille. N’hésitez pas à en parler autour de vous. Parfois, trouver une bonne opportunité tient à peu de choses ! 

2/ Prendre rendez-vous avec le vendeur

Vous avez repéré un commerce à vendre ? Prenez rendez-vous avec le vendeur pour parler de la reprise de commerce.

Cette première rencontre est primordiale : elle va vous permettre d’instaurer une relation de confiance et d’obtenir toutes les informations nécessaires sur le commerce visé. 

Listez vos questions avant chaque rendez-vous pour ne rien oublier. 

Enfin, veillez à soigner votre présentation : la première impression que vous ferez au vendeur peut peser lourd dans la balance ! 

3/ Analyser la clientèle pour reprendre un commerce

La troisième étape pour reprendre un commerce consiste à analyser la clientèle. Dressez un profil type : quelle est votre cible ? Quelles sont leurs habitudes ? 

De plus, l’un des avantages de reprendre un commerce est de profiter de la clientèle existante. Celle-ci doit être suffisante pour réussir une reprise de commerce. 

4/ Étudier la concurrence pour reprendre un commerce.

Après avoir analysé la clientèle, focalisez-vous sur la concurrence du commerce à vendre. 

Ciblez vos concurrents directs et indirects : qui sont-ils ? Que proposent-ils ? Apportez-vous quelque chose en plus ? Avez-vous votre place ? 

De plus, prenez soin de vous renseigner sur les projets en cours et à venir : un centre commercial va-t-il bientôt voir le jour ? Interrogez les commerces voisins pour en savoir plus.

5/ Faire une analyse financière du commerce à reprendre

Regardez en détail le chiffre d’affaires du commerce. Marque-t-il une forte croissance ? Est-il fixe ou variable ? Pourrez-vous continuer à maintenir cette évolution ?

Attention, si le chiffre d’affaires marque une baisse certaine, tentez d’évaluer les causes : allez-vous pouvoir trouver une solution ? 

Si vous souhaitez limiter les risques d’une reprise d’entreprise, préférez choisir un commerce dont le chiffre d’affaires est prometteur. 

Le chiffre d’affaires ne fait pas tout ! Par la suite, établissez un diagnostic financier. Ce dernier consiste en une analyse financière de la comptabilité de l’entreprise. Nous vous conseillons d’avoir recours à un professionnel pour cette étape importante. 

6/ Faire un point sur votre investissement

En fonction du résultat de l’analyse financière, penchez-vous sur les ressources dont vous aurez besoin pour développer votre commerce : stratégie marketing, matériel, équipement…

Chiffrez chaque élément : allez-vous avoir besoin d’un financement pour la reprise d’entreprise ? Montez un business plan solide avant de contacter des banques.

7/ Vérifier le contrat de reprise d’entreprise

Après analyse complète du commerce, vous en êtes maintenant sûr : vous souhaitez reprendre le commerce !

Il ne vous reste plus qu’à conclure un accord avec le vendeur : prix, conditions, droits… Un contrat de reprise d’entreprise doit être établi pour préciser les conditions générales et particulières de la vente.

Vérifiez chaque élément juridique : transmission du droit d’occupation, droit au bail…

Même si la relation vendeur-acquéreur se base sur la confiance, vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise surprise. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour analyser toutes les clauses du contrat. 


Vous connaissez maintenant toutes les démarches pour reprendre un commerce. Une fois la dernière étape réalisée, vous n’avez plus qu’à vous mettre au travail pour honorer votre statut de chef d’entreprise ! 

Tous les cabinets d'aide à la création d'entreprise

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours