Le congé de bilan de compétences

Le congé de bilan de compétences (CBC) est une opportunité offerte aux salariés pour faire le point sur leurs compétences professionnelles et personnelles. Cette démarche vise à favoriser leur évolution professionnelle et à optimiser leur parcours de carrière. Dans cet article, nous allons voir à qui s'adresse le congé de bilan de compétences et quelles sont les démarches pour en bénéficier.

Le 29-01-2024 à 10 :45 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 29-01-2024 à 05:32

À qui s'adresse le congé de bilan de compétences ?

Le congé de bilan de compétences concerne principalement les salariés du secteur privé, qu'ils soient en CDI ou en CDD. Toutefois, certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir prétendre à ce dispositif :

  • Pour les salariés en CDI, il faut justifier d'une ancienneté minimale de cinq ans, dont un an dans l'entreprise actuelle.
  • Pour les salariés en CDD, il faut avoir travaillé au moins deux ans au cours des cinq dernières années, dont quatre mois en CDD dans les douze derniers mois.

Les travailleurs indépendants et les professions libérales ne peuvent pas bénéficier du congé de bilan de compétences. Néanmoins, ils peuvent réaliser un bilan de compétences dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Quelles sont les démarches pour un bilan de compétences ?

1. Choisir un organisme de formation agréé

La première étape pour réaliser un bilan de compétences consiste à trouver un organisme de formation agréé par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP) ou le FAFIEC. Vous devez vous assurer que cet organisme est habilité à réaliser des bilans de compétences et qu'il dispose d'un personnel qualifié pour vous accompagner tout au long du processus.

2. Obtenir l'accord de son employeur

Le salarié doit ensuite obtenir l'autorisation de son employeur pour bénéficier d'un congé de bilan de compétences. Pour cela, il faut envoyer une demande écrite à son employeur, en précisant les dates et la durée du congé souhaité, ainsi que le nom de l'organisme de formation choisi. L'employeur dispose d'un délai de 30 jours pour répondre à cette demande.

Démarche spécifique pour les salariés en CDD

Pour les salariés en CDD, l'accord de l'employeur est également nécessaire. Toutefois, ils doivent attendre la fin de leur contrat pour bénéficier du congé de bilan de compétences. De plus, la demande doit être faite au moins deux mois avant la fin du CDD.

3. Financer son bilan de compétences

Le coût du bilan de compétences peut être pris en charge par l'employeur, par un organisme financeur (OPCO, FONGECIF) ou par le salarié lui-même. Il est important de vérifier les conditions de prise en charge de son bilan de compétences avant de s'engager auprès d'un organisme de formation.

Financement par l'employeur

Si l'employeur accepte la demande de congé de bilan de compétences, il peut financer tout ou partie du coût de la formation. Dans ce cas, le salaire du salarié est maintenu pendant la durée du congé.

Financement par un organisme financeur

Les salariés peuvent également faire appel à un organisme financeur, tel que l'OPCO ou le FONGECIF, pour prendre en charge le coût du bilan de compétences. Les conditions de prise en charge varient selon les organismes et les branches professionnelles, il est donc important de se renseigner auprès de l'organisme concerné.

Financement personnel

Enfin, le salarié peut choisir de financer lui-même son bilan de compétences. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire d'obtenir l'accord de son employeur et le congé de formation peut être réalisé hors temps de travail. Le salarié doit néanmoins informer son employeur de sa démarche, sans avoir besoin de son consentement.

4. Réaliser le bilan de compétences

Une fois ces démarches réalisées, le salarié peut entamer son congé de bilan de compétences. Ce dernier est composé de plusieurs entretiens avec un conseiller en évolution professionnelle, d'évaluations et de tests visant à identifier les compétences professionnelles et personnelles du salarié. Le bilan de compétences doit permettre au salarié de déterminer ses atouts, ses axes d'amélioration et d'établir un projet professionnel réaliste.

En somme, le congé de bilan de compétences est un dispositif intéressant pour les salariés souhaitant faire le point sur leurs compétences et envisager une évolution professionnelle. Les démarches pour en bénéficier sont relativement simples et peuvent être adaptées aux besoins spécifiques de chaque salarié, qu'il soit en CDI ou en CDD.

"

Nous recherchons les centres les plus pertinents...

Pour quelle raison souhaitez-vous faire un Bilan de compétences ?

Quand souhaitez-vous réaliser votre Bilan de compétences ?

Précédent

Quelle est votre situation professionnelle ?

Précédent

Comment souhaitez-vous réaliser votre Bilan de compétences ?

Précédent

Quel est votre code postal ?

    Précédent
    Suivant

    Présentez-vous :

    Précédent
    Suivant

    Laissez vos coordonnées au consultant :

    Le numéro de téléphone renseigné permettra au consultant de vous contacter
    Précédent
    Suivant

    Nos centres de bilans de compétences

    Tous les Centres de Bilan de Compétences

    Ne manquez pas nos actualités,
    inscrivez-vous à notre newsletter

    souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
    L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

    Besoin d'aide dans votre projet ?
    Nos conseillers sont là pour vous aider

    icon-secours