Changer de métier à 50 ans : pourquoi et comment réussir sa reconversion professionnelle

Envisager une reconversion professionnelle est un grand pas, surtout lorsqu'on atteint la cinquantaine. Que ce soit par envie de changement, pour évoluer dans sa carrière ou pour s'adapter aux nouvelles réalités du marché du travail, changer de métier à 50 ans peut être une décision judicieuse et enrichissante sur le plan professionnel.

Le 30-11-2023 à 12 :34 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 15-12-2023 à 03:51

Pourquoi changer de métier à 50 ans ?

Au cours de notre vie professionnelle, nos aspirations et intérêts peuvent évoluer. Il n'est donc pas rare de constater que l'on souhaite découvrir un nouveau domaine d'activité ou simplement exercer des tâches différentes. Changer de métier à 50 ans permet de redonner un souffle nouveau à sa carrière et d'avoir un regard neuf sur son avenir professionnel.

Par ailleurs, il n'est plus rare aujourd'hui de voir des personnes effectuer plusieurs reconversions au cours de leur vie. Avec l'allongement de la durée de vie et l'évolution des conditions de travail, avoir plusieurs cordes à son arc en termes de compétences est devenu essentiel.

Comment choisir une nouvelle carrière professionnelle à 50 ans ?

Identifier ses envies et besoins

Avant d'entreprendre un changement de métier, il est crucial de bien réfléchir à ses motivations profondes et à ses objectifs. Quelles sont les raisons qui vous poussent à changer de secteur d'activité ? Quels sont les aspects de votre emploi actuel que vous aimeriez voir évoluer ?

Prenez le temps de dresser la liste des tâches qui vous intéressent ou, au contraire, celles que vous souhaitez laisser derrière vous. Une fois cette analyse effectuée, vous pourrez commencer à définir un projet professionnel plus concret.

Se renseigner sur les métiers porteurs

Lorsque l'on cherche un nouveau métier à 50 ans, il est important de se tourner vers des secteurs en pleine croissance et offrant des perspectives d'évolution. Ainsi, vous aurez plus de chances de trouver rapidement un emploi stable et gratifiant. Parmi ces secteurs, on peut notamment citer :

  • L'informatique et les nouvelles technologies
  • Les énergies renouvelables et la transition écologique
  • Les services à la personne (aide à domicile, soins infirmiers, etc.)
  • Le commerce et la vente

Ne négligez pas non plus vos compétences transférables et vos qualités personnelles : elles peuvent constituer de vrais atouts dans votre quête d'une nouvelle carrière professionnelle.

Financer sa reconversion professionnelle à 50 ans

Pour réussir sa reconversion après 50 ans, il est souvent nécessaire de suivre une formation spécifique permettant d'acquérir les compétences requises pour exercer son futur métier. Les démarches pour financer cette formation varient en fonction de votre statut actuel.

Les dispositifs pour les salariés

Si vous êtes salarié, plusieurs dispositifs peuvent vous aider à financer votre reconversion professionnelle :

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF), permettant d'accumuler des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle
  • Le Congé Individuel de Formation (CIF), aujourd'hui remplacé par le Projet de Transition Professionnelle (PTP)

Informez-vous auprès de votre employeur ou d'un conseiller en évolution professionnelle pour connaître vos droits et les démarches à effectuer.

Les aides pour les demandeurs d'emploi

Si vous êtes demandeur d'emploi, vous pouvez également bénéficier d'aides financières pour financer votre reconversion, telles que :

  • Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE) pour développer un projet entrepreneurial
  • Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) pour accéder à un emploi en contrepartie d'une formation spécifique
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) pour couvrir les frais restants après mobilisation du CPF

Pour connaître les conditions d'éligibilité et les démarches à effectuer, renseignez-vous auprès de Pôle Emploi ou d'un conseiller en évolution professionnelle.

Réussir sa reconversion après 50 ans : le rôle de l'entourage et des réseaux professionnels

Changer de métier à 50 ans implique souvent de faire face à des craintes et des préjugés. Pour mieux aborder cette transition, n'hésitez pas à solliciter votre entourage (famille, amis, collègues) et à échanger avec des personnes ayant déjà vécu une reconversion.

Établir des contacts avec des professionnels du secteur d'activité visé peut également être très bénéfique : ils sauront vous donner de précieux conseils sur les compétences nécessaires, le marché du travail ou encore les opportunités de carrière.

En résumé

Changer de métier à 50 ans est un projet ambitieux qui requiert une bonne dose de réflexion et de motivation. Que ce soit par envie de renouveau ou pour s'adapter à un marché du travail en constante évolution, prendre le temps de bien choisir sa future carrière professionnelle ainsi que les formations et financements associés permettra d'accéder plus facilement à un emploi stable et gratifiant dans son nouveau secteur d'activité.

Nous recherchons les centres les plus pertinents...

Pour quelle raison souhaitez-vous faire un Bilan de compétences ?

Quand souhaitez-vous réaliser votre Bilan de compétences ?

Précédent

Quelle est votre situation professionnelle ?

Précédent

Comment souhaitez-vous réaliser votre Bilan de compétences ?

Précédent

Quel est votre code postal ?

    Précédent
    Suivant

    Présentez-vous :

    Précédent
    Suivant

    Laissez vos coordonnées au consultant :

    Le numéro de téléphone renseigné permettra au consultant de vous contacter
    Précédent
    Suivant

    Tous les Centres de Bilan de Compétences

    Ne manquez pas nos actualités,
    inscrivez-vous à notre newsletter

    souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
    L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

    Besoin d'aide dans votre projet ?
    Nos conseillers sont là pour vous aider

    icon-secours