Trouvez votre formation

Le prêt à la création d'entreprise : quel financement demander ?

Depuis la crise sanitaire, de plus en plus de travailleurs ont décidé de créer leur propre entreprise. Par envie de gérer leur activité et de devenir leur propre patron, ils ont pris la décision de se lancer.

Mais créer une entreprise, ce n’est pas si simple que ça. Que ce soit un statut d’auto-entrepreneur, de société ou d’entreprise, il est parfois nécessaire d’obtenir des financements. Mais comment regrouper un capital suffisant pour investir dans l’avenir de votre entreprise ?

ICI Formation vous donne toutes les infos sur les prêts pour la création d’entreprise, de tous les horizons : banques, formations ou financements du gouvernement. Des pistes de réflexion à ne pas négliger !

Le 17-08-2022 à 10 :50 | Par Nassera Jouhari | Mise à jour le 05-09-2022 à 11:41

Créer une entreprise : pourquoi et comment ?

Ce qui attire dans le fait d’avoir une entreprise, c’est la liberté. Certes, créer une entreprise implique de travailler plus que les 35 heures réglementaires. Mais cela permet de choisir vos missions, votre domaine d’activité et la personnalité de votre entreprise.

Un avantage indéniable pour développer vos compétences et gagner un salaire à la hauteur de votre travail. Cependant, créer une entreprise pérenne implique un certain investissement. Un investissement de temps, mais aussi d’argent.

Le loyer des bureaux, le matériel, les logiciels, les produits et services… Il s’agit d’un investissement dans votre avenir professionnel. Alors, vers qui vous tourner pour obtenir un prêt à la création d’entreprise ?

Qui peut financer une création d’entreprise ?

Plusieurs groupements peuvent vous aider à créer votre entreprise d’un point de vue financier. Dans tous les cas en France, obtenir un prêt à la création d’entreprise implique de monter un dossier solide.

Les banques

La toute première piste que vous pouvez exploiter, c’est d’obtenir un prêt auprès des banques. Certaines sont spécialisées dans les débuts de business, d’autres touchent un peu à tout.

Dans tous les cas, veillez à calculer le montant dont vous aurez besoin pour votre création d’entreprise. Ce n’est qu’avec un projet déterminé et chiffré en tête que vous pourrez essayer d’obtenir un prêt bancaire.

Les aides de l’État

Une autre des solutions phares est de se tourner vers les aides mises en place par l’État. Ce sont des aides en partenariat avec certains organismes ou non, soumises à certaines conditions plus ou moins strictes.

Les aides étatiques ne s’appliquent pas à toutes les situations, car elles concernent des cas bien précis.

Le CPF

Indirectement, le Compte Professionnel de Formation peut aussi être d’une certaine aide pour le financement de votre projet professionnel de création d’entreprise.

Il ne s’agit pas là de prêts sur une durée précise, avec des conditions de gestion ou d’administration, mais bien d’une aide à la formation. En effet, le CPF finance les formations d’aide à la création d’entreprise.

Ces formations sont mises en place par différents organismes et plateformes, et concernent tous secteurs d’activité. Elles peuvent être générales ou spécialisées, en fonction de vos besoins et de votre projet.

Quelles sont les subventions pour la création d’entreprise ?

Maintenant que vous savez que les banques et le gouvernement peuvent vous accorder des prêts à des taux déterminés, vous pouvez vous concentrer sur trouver l’aide financière la plus adaptée à votre création d’entreprise.

Voici quelques subventions que vous pouvez demander auprès des banques et des organismes étatiques.

Le prêt d’honneur

Le prêt d’honneur concerne les jeunes dirigeants qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. C’est un prêt sans garantie et sans caution, qui possède en général un taux zéro. En fonction de la qualité novatrice du projet, le prêt d’honneur peut atteindre 90 000 €.

C’est un prêt particulièrement attaché aux projets, puisqu’il est décerné par un jury de professionnels. En plus d’aider le financement d’une création d’entreprise, ce prêt ajoute une crédibilité certaine à votre projet.

C’est donc un premier pas pour obtenir d’autres financements, de la part des banques par exemple.

Le microcrédit

Le monde de l’entrepreneuriat est bien particulier : il s’agit d’un état d’esprit à adopter, afin de présenter votre projet sous ses meilleurs auspices.

En agissant de cette manière, vous pourrez par exemple demander un microcrédit. Il s’agit d’un crédit à destination des personnes en difficulté.

L’objectif général de ce microcrédit est d’aider les porteurs de projet qui souhaitent donner vie à la création d’entreprise, afin de consolider et pérenniser leur projet. En effet, il ne s’agit pas seulement d’un prêt financier.

Le microcrédit s’accompagne d’un suivi, de formations, d’assistance dans les démarches, d’aide à la gestion des coûts, de prise en charge du développement d’une activité…

Cette aide de création d’entreprise peut atteindre jusqu’à 20 000 € et dépend :

  • De la personnalité du porteur de projet : sa motivation, ses compétences, son expérience ;
  • Du projet : son potentiel, le business plan, l’implantation ;
  • De la capacité de remboursement du porteur.

Le crowdfunding

De manière moins officielle, mais tout aussi efficace, vous pouvez également faire appel au financement participatif. Il s’agit de faire une demande spécialisée dans le crowdfunding, pour demander aux internautes de participer financièrement à la création de votre entreprise.

Le crowdfunding vous permet de récolter des fonds propres sans vous engager avec les banques ou l’État. Toutefois, c’est une solution pour laquelle votre projet de création d’entreprise doit être solide. Si vous avez besoin d’aide pour consolider les bases de votre future entreprise, contactez ICI Formation ! Nous vous aidons à trouver toutes les pistes de réflexion en fonction de votre projet.

Tous les cabinets d'aide à la création d'entreprise

Ne manquez pas nos actualités,
inscrivez-vous à notre newsletter

souscription newsletter souscription newsletter souscription newsletter
L'adresse e-mail est incorrecte Vous êtes inscrit à notre newsletter ! Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter !

Besoin d'aide dans votre projet ?
Nos conseillers sont là pour vous aider

icon-secours